•  

    Le loup qui voulait changer de couleur

    Cette semaine j'ai lu cet album à mes élèves de façon échelonnée: bien sûr le mardi j'ai lu la page du mercredi en plus et vendredi j'ai lu jusqu'à la fin de l'album.

    A chaque fois que la lecture était terminée, les élèves partaient à la chasse aux couleurs dans la classe. Les objets de la dinette et les Légos ont eu beaucoup de succès. Ils ne sont allés me chercher les objets de manipulation que pour l'orange car là on manquait d'items.

    Voici ce qu'ils m'ont rapporté (tout a été scotché sur des feuilles de couleurs correspondantes et affiché en classe):

    Lundi: Le loup qui voulait changer de couleur  Mardi: Le loup qui voulait changer de couleur

     

    Mercredi:Le loup qui voulait changer de couleur Jeudi: Le loup qui voulait changer de couleur

    Vendredi:Le loup qui voulait changer de couleur Samedi:Le loup qui voulait changer de couleur

    Pour le dimanche, le loup est multicolore. J'ai expliqué à mes élèves que cela voulait dire de plusieurs couleurs et dans le texte le mot est écrit en plus de couleurs que ne l'est le loup ce jour là (plumes de paon). Une élève a fait la remarque en disant que c'était pas "bien" multicolore. Certains enfants ont remarqué qu'il manquait le jaune, le violet et d'autres le blanc. Je leur est fait remarquer l'absence du gris également.

    Nous allons donc cette semaine partir à la chasse aux couleurs manquantes et aussi faire le noir qui est la couleur que le loup préfère finalement garder.

    J'ai acheté le coffret où il y a la mascotte de ce loup. Le loup qui voulait changer de couleur

    Et j'ai demandé à mes élèves ce qu'on pourrait faire pour apprendre les jours de la semaine en pensant à cette histoire et en nous servant de cette mascotte. Un élève de MS m'a dit : "On n'a qu'à lui faire des habits!" (ça tombe bien, j'avais demandé à mon atsem d'en faire un pour chaque jour de la semaine: quand on arrivera le jeudi, elle lui aura mis l'habit du mercredi et quand on arrivera le lundi, elle lui aura mis celui du dimanche qu'elle a préparé dans du tissu style arlequin).

    Avec mes MS, on a essayé de voir avec quoi le loup pourrait essayer d'être blanc, gris, violet et jaune, ainsi à quoi il pourrait ressembler et pourquoi cela ne pourrait pas lui convenir.

    Voilà leurs réponses:

    _ blanc: du coton ainsi il ressemblerait à un bonhomme de neige ou un mouton. Les autres loups pourraient le manger s'ils croivent que c'est un mouton.

    _ gris: il pourrait se mettre sur le toit d'une maison devant la fumée de cheminée ou alors éteindre le feu et descendre dans la cheminée comme le Père Noël. Ca n'irait pas car il ressemblerait à un âne.

    _ violet: du maquillage, là il ressemblerait à une aubergine, ou une prune et là aussi pas envie de se faire manger.

    _ jaune: des plumes de poussins et là c'est les renards qui voudraient le manger.

    (Oui je sais, ils sont très portés sur le fait de se faire manger! Mais il s'agit d'une histoire de loup!!!)

    Nous allons donc réécrire l'histoire en supprimant les jours et en rajoutant les couleurs manquantes. Pour notre réécriture nous allons modifier le mardi et le mercredi. En effet, le loup s'habille avec le pull tricoté par sa grand-mère et à la page précédente il y a un cadre photo avec la tête du Petit Chaperon Rouge dedans. On s'attend donc à ce qu'il lui ressemble. Mais dans le texte c'est écrit qu'il ressemble au Père Noël (qui lui est rouge et blanc!). Pour le mercredi, on va supprimer le rose princesse pour le remplacer par le rose cochon: histoire de loup oblige! On y mettra sûrement une illustration des Trois Petits Cochons.

    Je posterai les premières illustrations quand nous les commencerons après le 21 janvier (j'ai 2 MS sur 6 qui partent au ski donc pas évident de commencer ce gros projet sans eux.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • L'école de Léon: adaptation

    Avec mes petites sections, nous avons adapté cet album en fonctin de ce que nous avions fait le premier jour de classe, de notre emploi du temps. J'ai demandé aux parents et aux nounous de prendre des photos en situation et je les ai incluses dans l'album. Pour donner certains effets aux photos j'ai utilisé deux logiciels de retouches:

    _ Photo filtre

    _ Home photo Studio

    Voici en images notre album (enfin l'exemple d'une élève car chaqe enfant avaient ses propres photos dans l'album): (vous pourrez lire le texte en cliquant sur les images)

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation Pour la page de gauche, les enfants ont passé de la bougie sur une feuille à dessin puis ils l'ont recouverte d'éncre diluée à l'eau. Pour la deuxième page, j'ai écrit leur prénom avec une bougie et ils l'ont recouvert d'encre diluée également. On a plastifié la page bleue avec la première de couverture qui était sur Bristol.

     Cette feuille a été collée à la page rose. Pour le nom de l'auteur et celui de l'éditeur j'ai mélangé les syllabes du prénom de mon atsem et du mien.

     Je leur ai fait barrer le à (avec un feutre rouge).  Pour écrire le prénom de chaque enfant j'ai utilisé différente spolices d'écriture et à différente taille. Les voici dans l'ordre:

    _ Army

    _ Amadeus Regular

    _ Curlz MT

    _ Larson

    _ Mc Zee

    _ OhMyGodStars

    _ Kelt

    Pour les polices qui n'ont pas de liens internet c'est parce que je ne sais plus où je les ai téléchargées. Si vous souhaitez les avoir, envoyez-moi un mail et je vous les enverrai.

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation La partie concernant le petit déjeuner diffère selon les enfants.

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation Je leur ai demandé qui étaient leurs copains en leur montrant des photos de tous les enfants de la classe. Certains ont donc beaucup d'amis et d'autres très peu.

    L'école de Léon: adaptation Les enfants qui ne prennent pas de collation ont une photo de groupe de la table collation.

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation Ceux qui mangent chez la nounou ou chez eux ont donc une photo et un texte différent selon leur façon de manger. Les enfants qui ne reviennent pas à l'école l'après-midi ont un texte différent qui racontent ce que font les copains qui reviennent. Si vous souhaitez le voir n'hésitez pas à demander.

    L'école de Léon: adaptation

    L'école de Léon: adaptation Encore la technique de la bougie.

    L'école de Léon: adaptation

     

    Nous avons utilisé les photos des différents moments de la journée de classe pour travailler le déroulement de la matinée pour les PS et de la journée entière pour les MS et ainsi apprendre à se repérer dans le temps.

     

     

    Pin It

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires