• L'échelle des savoirs à la manière d'Elise

    L'échelle des savoirs à la manière d'Elise

    clic sur l'image pour accéder au pdf.

    Cet été, j'ai découvert l'échelle des savoirs chez L'échelle des savoirs à la manière d'Elise ainsi que les cartes d'apprentissages. J'ai eu également la chance de participer à une visio-conférence donnée par Elise sur les cartes d'apprentissages. Ses réflexions m'ont convaincu de changer ma pratique.

    Auparavant je mettais un point vert ou orange (rarement rouge) sur les fiches de travail des enfants. (encore avant c'était les bonhommes sourire jusqu'à ce que mon IEN me fasse remarquer que l'on pouvait les prendre pour l'humeur de la maîtresse et que donc c'était inapproprié.) Pour les points de couleur, je les mettais le soir, quand les élèves étaient partis. Ils les découvraient avec leurs parents à la fin du mois quand ils ramenaient le travail à la maison. De plus, j'étais parfois gênée entre le vert et le orange car un travail n'était pas aussi bien réalisé que celui d'un camarade vert mais c'était tout de même mieux que celui qui était orange. J'avais la sensation qu'il me manquait quelque chose mais je ne savais pas trop comment faire. Et je n'avais pas vraiment cherché non plus à changer cela! Je sais  ce n'est pas bien! Promis je ne le referai plus!

    Donc depuis que j'ai lu cet article d'Elise et que je l'ai écoutée nous parler de sa façon de faire avec les cartes, j'ai beaucoup réfléchi. J'ai adopté l'échelle! Le symbolisme de gravir des échelons me plaît bien et là j'ai la couleur qui me manquait! De plus mes collègues du cycle 2 et 3 utilisant 4 couleurs pour noter les élèves autant être cohérente avec eux. C'est mieux pour les enfants et les parents.  J'ai donc opté pour le jaune à la place du bleu.

    L'échelle est présente sur chaque fiche de travail et également affichée en classe. Mes fiches de travail feront l'objet d'un autre article car je les ai aussi modifiées. J'ai expliqué ce système à mes élèves. J'ai pris le temps hier (première fiche de l'année de mes GS) de colorier devant les enfants concernés le barreau de l'échelle qui correspond au travail réalisé et j'ai expliqué pourquoi. (Il va falloir que je m'y tienne toute l'année mais c'est important pour mes élèves de maternelle de voir le retour sur leur travail). Les enfants concernés ont apprécié et l'un d'eux m'a même dit qu'il aimait bien l'échelle. Il l'a trouvait plus jolie que mon rond au feutre! La vérité sort de la bouche des enfants! Mais rendons à César ce qui lui appartient. J'ai dit à mon élève que ce n'était pas mon idée mais celle d'une autre maîtresse. Sa réponse: "Et bien elle a eu une bonne idée!"

    Concernant les cartes d'apprentissages, je vais me servir davantage de mon cahier de réussites (cf bas de l'article sur mes cahiers). Je m'explique: avant chaque notion abordée, je vais afficher au tableau la vignette du cahier de réussites qui lui correspond. Ainsi les enfants s'approprieront mieux ces vignettes et leur signification même s' ils participent à son remplissage.  Même si je leur dis ce qu'on va apprendre, ils auront la vignette correspondante sous les yeux pour ne pas l'oublier. Enfin je l'espère!

    Voilà où en est ma pratique en ce début d'année. Je ferai un bilan en fin de trimestre.

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :